Benjamin toi-même !

Publié le par Alexandre

J'étais amusé de retrouver dans mon hebdomadaire satirique de mercredi dernier, une reprise d'un article de Libération sur le benjamin de l'assemblée nationale : Olivier Dussopt. Or j'avais le souvenir très net d'une série du Figaro sur Frank Riester, benjamin de l'assemblée lui-aussi.

La probabilité d'une naissance à la même minute du même jour dans une même année (je leur fais grâce des secondes) étant tout de même asymptote à zéro, j'ai entrepris de retrouver ladite série.

Il ne fallait pas chercher plus loin qu'une querelle futile entre deux journaux qui n'hésitent pourtant pas à se draper dans l'objectivité de leur travail lorsque les circonstances le demandent : Riester est député UMP, Dussopt, député PS. Et effectivement, Riester n'est que le benjamin du groupe majoritaire à l'assemblée.

Faute de benjamin, le Figaro aurait pu se reporter sur le doyen qui, lui, est encarté à l'UMP (de même que la quasi-totalité des septagénaires de l'hémicycle). Apparemment, c'est moins vendeur.

Pour en revenir à nos benjamins, les statistiques de l'Assemblée nationale classent Riester 3e après Dussopt donc, et Sylvia Pinel, Apparenté Socialiste, radical, citoyen et divers gauche.

Eut-elle été bayrouiste, aurait-elle eu droit à son portrait dans le Monde ?

Publié dans Dans la presse

Commenter cet article

Floudud 22/09/2007 17:38

Elle aurait eu droit à Marianne... mais juste lorsque le vent Bayrouiste soufflait sur les colonnes du magazine... JFK and co sont bien trop occupés à casser du Sarko, maintenant.