Jambon ou pansement ?

Publié le par Alexandre

Saviez-vous d'où vient le mot spam ? Non, et bien, Ecran publie dans un dossier consacré à ces courriels publicitaires un dossier complet dont notamment l'origine du terme.

Tout part d'un sketch du Monty Python Flying circus. Pour se moquer d'une réclame de l'époque où "spam" (pour SPiced hAM, ou jambon épicé) était répété sans cesse, la troupe comique anglaise a mis en scène un bistrot où tous les menus sont composés de spam, et pendant la séquence, un choeur de viking improvise un chant avec le même mot.

Et en français ? L'office Québécois de la langue française a proposé pourriel (contraction de pourri et courriel qui est lui-même la contraction de....bref), mais d'après Wikipédia a été rejeté par l'Académie française parce que trop proche de courriel. L'opération est tout de même gonflée sachant que quelques années auparavant, l'Académie a préféré imposer son affreux mél au lieu d'adopter le courriel québecois.

Pour réconcilier ces deux parties, je propose simplement de revenir à l'origine du mot spam, et de l'adapter à notre culture télévisuelle.

Par conséquent, je propose que nous traduisions le spam par du "Mercurochrome le pansement des héros". Ca sonne bien, non ?

Commenter cet article

Mateo 18/03/2008 22:40

"Si ju va bien, c'est Juvamine", ça marchait aussi !

Alexandre 18/03/2008 23:05

Oui, c'est vrai.Encore que, si je me souviens bien, il n'y a pas ce côté répétitif assomant des 4 ou 5 spots de suite mercurochrome !